SITES  INCONTOURNABLES

Tamasakijinjya

ICHINOMIYA s’est développée essentiellement autour du sanctuaire shintoïste de Tamasakijinjya. ICHI signifie le premier, et MIYA un sanctuaire et NO la préposition, “de”. ICHINOMIYA qui abrite Tamasakijinjya, est par conséquent une ville de premier rang parmi les régions au sud de la préfecture de Chiba. En effet, trois empereurs de l’époque de Meiji, Taisho, et Showa, vénéraient Tamayorihime, la déesse de Tamasakijinjya, selon eux, mère du premier empereur.
La ville a ainsi accueilli les nombreuses visites d’empereurs, surtout pendant la première moitié de l’époque de Showa.
Selon la plus ancienne chronique japonaise, Kojiki, Tamayorihime a été envoyée depuis le Royaume de la Mer à la place de sa soeur aînée , Toyotamahime, afin d’élever le jeune fils que cettte dernière avait dû abandonné malgré elle, sur la plage de Tsurigasakikaigan. Elle va alors prendre soin de lui et, plus tard, l’epouser pour lui donner un fis, Jimme Tennno, qui deviendra le premier empereur japonais.
De nos jours, les Japonais, considèrent plus cette célèbre histoire comme un mythe qu’une réalité. Cependant tous sont familiers avec cette origine de la famille impériale.
Ce sanctuaire était construit en bois de style Gongenzukuri en laque noir. Après
avoir été détruit par plusieurs incendies, il a été reconstruit à l’époque d’Edo, au 17ème sciècle. Le bâtiment d’aujourd’hui a été de nouveau rénové en 2016.

Turigasakikaigan

Venez partager un spectacle incontournable d’ICHINOMIYA: un grand portique ( Torii) orienté vers l’est avec une vue sur l’Océan Pacifique.
Les Torii sépareraient en général un endroit sacré du monde terrestre.
Debout à cet endroit, vous pourrez embrasser cette double appartenance, le sentiment d’appartenir à cette univers terrestre mais, tourné vers l’orient, égalememt au pays du soleil levant, le monde céleste qui exsiste au-delà de la  mer.
Il s’agit sans doute d’une des raisons qui ont décidé les Japonais à choisir ce théâtre pour l’épreuve de surf des Jeux Olimpiques.

Villa d'Akutagawa

Villa d’Akutagawa

Ryuunosuke Akutagawa, né le 1èr mars 1892, est un des plus célèbres écrivains japonais de l’époque de Taisho. Ayant commencé sa carrière lors de ses études à l’université de Tokyo, il a écrit de nombreuses nouvelles, telles que Rashômon (mise en scène par le célèbre réalisateur Akira Kurosawa, connu dans le monde entier ), Hana (Le nez), Yabunonaka (Dans le fourré) ,etc.
Talentueux, brilliant, et cultivé, il possédait de vastes connaissances sur les classiques occidentaux aussi bien qu’ orientaux. Toutefois, son suicide restra très mystérieux et regrettable pour tous les Japonais .
La Villa d’Akutagawa est caractérisée par son austérité.
Il aurait écrit dans cette villa quelques lettres d’amours à Humi Tsukada, sa future épouse.

Satoyama

ICHINOMIYA est une ville non seulement qui donne sur la mer, mais  qui abrite également des paysages de rizières avec, en arrière plan, des forêts et de paisibles collines.
Venez vous plonger dans des paysages typiquement japonais.